Maroc
Le 31/07/2014
Les nouvelles du Maroc (30 juillet 2014)
Maroc
En cette fin du mois de juillet 2014, l’actualité au Maroc est très riche, avec, notamment les célébrations de la fête du Trône qui a coïncidé avec la fin du Ramadan et avec Aid El Fitr.

Neuf sujets ont particulièrement retenu l’attention :
1--15 ème anniversaires de l'accession de S.M le Roi Mohammed VI au Trône
2--10 millions de DH d’aide pour Gaza
3--Avoirs à l’étranger: Projet de loi sur les MRE
4--Création à Rabat de la première clinique du droit
5--Le Maroc devrait miser sur ses MRE pour dynamiser l’innovation
6--Les 3 immeubles effondrés à Casablanca suscitent de nombreux questionnements
7--Le Maroc, une destination de rêve pour les Algériens
8--La chicha bat son plein à Casablanca
9--Football au Maroc : les recrutements et la préparation du Raja

 

1-- 15ème anniversaire de l'accession de S.M le Roi Mohammed VI au Trône

 

La célébration de la Fête du Trône au Maroc, qui coïncide cette année avec le 15ème anniversaire de l'accession de S.M le Roi Mohammed VI au Trône, constitue un événement aux riches significations historiques.
C’est aussi une occasion pour le renouvellement de la Béia (allégeance) entre le Trône et le peuple marocain.
La date du 30 juillet 1999, jour de l'accession de S.M le Roi Mohammed VI au Trône de ses glorieux ancêtres, constitue une date importante dans l'histoire du pays.
Depuis son intronisation, le Souverain a amorcé une nouvelle politique économique visant à faire progresser le Maroc dans divers domaines.
Dans ce cadre, l'annonce par S.M le Roi dans le discours du 9 mars 2011 d'une réforme globale de la Constitution et son adoption ensuite à la majorité par référendum populaire le 1er juillet 2011, a constitué un événement majeur de ces dernières années.
S.M le Roi Mohammed VI réitère ainsi constamment ses appels pour réaliser davantage de progrès dans le processus de réformes politiques et économiques et accorder la priorité aux projets de développement et de création d'emplois.
«En affirmant Notre volonté d'encourager l'investissement, Nous réitérons Notre appel au gouvernement pour qu'il accorde la priorité à tout ce qui est de nature à stimuler la croissance et à favoriser la création d'emplois. Il doit veiller à une complémentarité entre les impératifs de consommation locale et l'exportabilité de notre production, avec tout ce que cela induit comme effets positifs sur la balance des paiements «, avait souligné le Souverain dans son discours à la Nation à l'occasion du 14-ème anniversaire de la Fête du Trône.
--------------------------Source : MAP, lundi 28 juillet 2014

 

2-- 10 millions de DH d’aide pour Gaza

 

Sur ordre du Roi Mohammed VI, une aide humanitaire d’une valeur de 10 millions de dirhams a été mobilisée au profit de la population de Gaza. Préparé par les Forces armées royales, l’Agence marocaine de la coopération internationale et la Fondation Mohammed V pour la solidarité, le don comprend 155 tonnes en médicaments, du lait en poudre, du riz, des produits d’hygiène, des tentes et des couvertures. Un pont aérien a été ouvert par les FAR vers l’aéroport d’Ismaïlia en Egypte qui servira de point d’acheminement. M. L.
-----------Source: www.leconomiste.com
 

3-- Avoirs à l’étranger: Projet de loi sur les MRE

 

Le SGG vient de mettre en ligne le projet de loi sur les avoirs détenus à l’étranger par les MRE qui rentrent définitivement au Maroc. Le texte fixe à six mois au lieu de trois le délai de la déclaration des avoirs: liquidités, actifs financiers, biens immeubles, titres de capital… Après déclaration, les MRE ont le droit de conserver à l’étranger leurs comptes en devises ou de les rapatrier et d’effectuer toute transaction sur les biens déclarés sans l’autorisation de l’Office des changes. H. E.
--------------Source: www.leconomiste.com

 

4--Création à Rabat de la première clinique du droit

 

La Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales (FSJES) de Rabat-Agdal, en partenariat avec la Faculté de droit de Bordeaux et l’Association Ribat Al Fath pour le développement durable, a annoncé la création de la première clinique du droit au Maroc.
Ce projet pionnier constitue, d’une part, un cadre qui permet à des étudiants de niveau Master, encadrés par des professeurs universitaires et de professionnels praticiens du droit, de confronter les connaissances acquises tout au long de leurs cursus universitaires à la réalité. Et d’autre part, il offre l’occasion pour des citoyens de conditions modestes d’obtenir un premier accès au droit par le biais de l’information, de l’orientation et éventuellement de l’assistance pratique que les jeunes animateurs de la «clinique du droit» pourront leur prodiguer.
Pour le Maroc, l’intérêt est évident; il s’agit pour les lauréats des facultés de droit d’acquérir de l’expérience pratique.
La clinique du droit permet également aux étudiants de prendre conscience des problèmes juridiques vécus par les citoyens. Elle constitue ainsi un espace professionnalisant au service des administrations, des entreprises et des professions juridiques et judiciaires.
--------------------------------Source : http://www.libe.ma, Mardi 8 Juillet 2014
 

5-- Le Maroc devrait miser sur ses MRE pour dynamiser l’innovation

 

Le Maroc se situe au 84e rang mondial en termes d’innovation. Un résultat en demi-teinte qui pourrait être amélioré grâce à l’apport des MRE.
Le Maroc affiche un net retard dans le domaine de l’innovation.
L’édition 2014 de l’Indice global de l’innovation, publié chaque année par l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI). Selon cet indice, le Maroc figure au 84e rang.
Le premier pays du Maghreb à figurer dans l’indice de l’OMPI est la Tunisie, qui se classe 78e.. L’Algérie a connu une progression de cinq rangs et se classe à la 133e place. Le premier pays africain à figurer dans ce classement sont les îles Maurice qui figurent au 40e rang. Les trois pays du Maghreb sont également devancés dans le domaine de l’innovation par des pays comme les îles Seychelles (51e).
Au niveau mondial, la Suisse figure, pour la quatrième année consécutive, en tête du classement. Le Royaume-Uni (2e), la Suède (3e), la Finlande (4e) et les Pays-Bas (5e) composent le top cinq des pays les plus innovants. Le classement effectué par l’OMPI se base sur 81 indicateurs parmi lesquels les infrastructures, le niveau de la recherche, les brevets d’invention par habitant et par PIB ou encore la collaboration entre les universités et les industriels en matière de recherche.
Le rapport de l’OMPI inclut également une recherche consacrée à l’impact de la diaspora marocaine sur l’innovation. Celle-ci met en valeur le potentiel d’innovation du Maroc en indiquant, notamment, qu’en l’espace de 16 ans, environ 900 brevets de création ont été déposées par des Marocains résidant à l’étranger (MRE). L’étude précise également que 20 % des MRE ont obtenu un diplôme de niveau master ou supérieur. Ce segment de la population marocaine, représente, selon l’OMPI, « un potentiel de créativité et d’innovation pour le Maroc ».
Les différents programmes destinés à attirer ce segment de la population marocaine sont mentionnés par les chercheurs de l’organisme onusien. Toutefois, ces programmes sont jugés comme inadéquats et l’OMPI recommande la mise en place de « campagnes de retour centrés sur des projets technologiques majeurs ». L’organisation en charge de la propriété intellectuelle recommande également d’exploiter le potentiel des MRE en « créant les conditions et l’environnement favorables à la contribution de professionnels […] en vue d’accentuer le développement de l’innovation au Maroc ».
-----------------Source : Yassine Majdi, 21 juillet 2014

 

6--Les 3 immeubles effondrés à Casablanca suscitent de nombreux questionnements

 
L’effondrement de trois immeubles au quartier Bourgogne à Casablanca, qui a fait des dizaines de morts et de blessés, soulève bien des questions sur le contrôle en matière de construction.
L’effondrement de trois immeubles au quartier Bourgogne à Casablanca, qui a fait des dizaines de morts et de blessés, soulève bien des questions sur le contrôle en matière de construction. Cela dit aussi l’urgence de faire adopter au plus vite le code de la construction, en voie de finalisation au ministère de l’habitat. Attendue pour mettre de l’ordre sur plusieurs champs, cette nouvelle réglementation opérera notamment un véritable tour de vis en matière de contrôle technique des constructions.
Celui-ci vise en règle générale à prévenir les risques en contrôlant la qualité des travaux d’exécution, leur conformité aux normes et aux règlements et règles de l’art de la construction. Mais tout aussi déterminant soit-il, le contrôle technique n’est pas obligatoire à l’heure actuelle. Seules les administrations publiques y recourent dans le cadre des marchés publics de même que les grands promoteurs, du fait notamment que les compagnies d’assurance n’acceptent d’étudier la garantie décennale d’un ouvrage qu’après avis d’un bureau de contrôle. L’idée à présent est de rendre obligatoire le contrôle pour toutes les constructions édifiées à la diligence de personnes morales de droit public mais aussi celles réalisées par des personnes de droit privé et recevant du public. Sont également concernées les constructions destinées à la vente, à la location ou mises à disposition de tiers ainsi que celles à usage industriel, commercial ou d’activités. S’ajoutent à cela les ouvrages comportant quatre niveaux et plus et totalisant une surface cumulée des planchers excédant 400 m2. Sans oublier les constructions ayant subi des extensions ou modifications (surélévation, réaffectation…) qui les font rentrer dans le champ de la nouvelle loi.
Pour que cette obligation puisse avoir un caractère effectivement contraignant, le futur code prévoit que ceux qui y contreviennent soient punis d’emprisonnement de 3 à 6 mois et/ou d’une amende de 10 000 à 20 000 DH, étant à préciser que ces sanctions sont encore susceptibles de changer d’ici l’adoption définitive de la réglementation.
Mais le tout n’est pas de rendre le contrôle technique obligatoire, encore faut-il mettre de l’ordre parmi les professionnels qui en ont la charge. En l’absence d’un référentiel pour leur qualification, l’anarchie règne en effet sur le secteur du contrôle technique, constatent les spécialistes. Pour combler ce vide, un décret d’application qui accompagnera le futur code introduit tout un système d’agrément des bureaux de contrôle. Il appartiendra au ministère d’agréer les professionnels pour une durée fixée pour l’heure à 5 ans renouvelables dans les mêmes formes et conditions de son obtention. Reste dans tout cela le cas des contrôleurs techniques déjà en exercice qui devront s’aligner sur les nouvelles obligations. Le nouveau cadre légal exige de ces opérateurs de présenter un dossier de demande d’agrément dans un délai de deux mois à compter de la date d’entrée en vigueur du décret encadrant le contrôle technique.
-----Source : Reda Harmak, www.lavieeco.com, 2014-07-21

 

7-- Le Maroc, une destination de rêve pour les Algériens

 

La Turquie, la Tunisie et le Maroc sont les destinations favorites des Algériens pour y passer les vacances estivales.
La Turquie, la Tunisie et le Maroc sont les destinations favorites des Algériens pour y passer les vacances estivales. Selon le site «algerie-focus» dans son édition du mardi 22 juillet, citant le syndicat algérien des agences de voyages, «il n’y a plus de places disponibles pour le mois d’août pour ces trois destinations».
------------Source : www.lavieeco.com, 2014-07-26

 

8--La chicha bat son plein à Casablanca

 
Des cafés de chicha il y en a presque à tous les bouts de rue à Casablanca. Pourtant, la commercialisation du narguilé par les cafés a été interdite par l’arrêté n°5 du 22 septembre 2004, décrété par l’ancien wali M’hammed Dryef.
Mais qu’est-ce qui suscite autant d’engouement pour ce produit?
Comment peut-on interdire aux cafés de commercialiser du narguilé alors qu’il est vendu légalement dans tous les bureaux de tabac avec l’accord de l’Etat ? Une situation qui rappelle intimement le commerce de boissons alcoolisées qui est parfaitement licite, alors que la détention de ces mêmes boissons sur la voie publique est illégale. Pour ce qui est de la chicha, il n’existe aucune base législative qui l’interdit, seules quelques décisions de gouverneurs et de walis, ayant reçu des directives de la part de leur administration de tutelle, sont prises en considération. Depuis mai dernier, il semble y avoir un durcissement de la part des autorités vis-à-vis du phénomène.
Si l’on se rend dans un bureau de tabac, une boîte de «maassal» (pâte de narguilé) de 50 grammes coûte dans les 20 dirhams. Servie à l’intérieur d’un café, une charge de 25 grammes coûte entre 30 et 120 dirhams selon les endroits. Ce qui représente un juteux filon pour les commerçants de chicha, mais aussi pour l’Etat s’il décide d’en tirer parti.
Pourtant, les médecins sont unanimes: ce sont des milliers de matières toxiques qui sont contenues dans la chicha. Même avec un taux de nicotine et de phénol moindre, une chicha génère une dizaine de fois plus de monoxyde de carbone et de goudron qu’une cigarette. Ces deux éléments sont capables de provoquer de graves complications sur le plan cérébral et cardio-vasculaire. Derrière la forte teneur en monoxyde de carbone contenu dans la fumée de la chicha, le charbon utilisé pour enflammer le narguilé. Un gaz hautement toxique car il se fixe à l’hémoglobine à la place de l’oxygène. La pipe à eau peut provoquer des cancers (larynx, poumons…), mais aussi des hépatites, des herpès viraux, des tuberculoses ou des bronchites….
--------------------Source : Mohamed Mounadi, Aujourdhui.ma, 21-07-2014

 

9--Football au Maroc : les recrutements et la préparation du Raja

 

Le match amical ayant opposé, samedi soir au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca, le Raja à l’Espanyol de Barcelone s’est soldé par un nul(1-1).
Devant un grand nombre de spectateurs et en présence des deux sélectionneurs nationaux, Badou Zaki et M’Hamed Fakhir, les deux équipes ont livré un bon.
Le coach des Verts, Abdelhak Benchikha dont c’était la première sortie officielle devant le public rajaoui, a profité de ce matche pour faire sa revue de l’effectif..
Il a fallu attendre la 35ème minute de jeu pour que les Verts trouvent le chemin des filets grâce au capitaine Ismaïl Belmâlem sur une belle tête. Les Catalans ont égalisé à la 43ème par l’intermédiaire de Sergio Garcia.
Lors de la seconde période, les 2 coaches ont procédé à de nombreux changements; ce qui a fait baisser l’intensité et le volume de jeu.
Après les clubs espagnols du FC Barcelone, de l’Atletic Bilbao, français de l’OG Nice et portugais de Guimares, le Raja a achevé la deuxième étape de sa concentration casablancaise par cette rencontre qui, outre, son aspect de revue de joueurs, a été l’occasion pour le staff technique de voir à l’œuvre l’équipe à un peu moins d’un mois du coup d’envoi du championnat national Pro Elite 1, prévu le 23 août prochain. Sachant que le Raja abordera le concours par un déplacement à Tétouan où il sera attendu de pied ferme par le MAT, tenant du titre.
Le stage du Raja s’achèvera par une concentration en Espagne qui sera ponctuée par pas moins de trois matches amicaux contre les formations d’Algésiras, de Cordou qui a retrouvé la Liga et enfin Elche.
Un programme de préparation devrait permettre au staff technique et aux joueurs d’aborder les prochaines échéances officielles du bon pied. Le club devra jouer cette saison sur trois tableaux : le championnat national, la Coupe du Trône et la Ligue des champions.
Par ailleurs, un attaquant burkinabé Yahia Kébé a été recruté par le Raja de Casablanca pour les deux prochaines saisons. L'international burkinabé, 29 ans et 37 sélections, évoluait depuis 2009 au club qatari d'Al Kharitiyath Sports Club après avoir joué en France notamment avec l'équipe B des Girondins de Bordeaux, le Libourne-Saint-Seurin en Ligue 2 ou encore les Blackburn Rovers en Angleterre.
Un attaquant néerlandais d'origine congolaise Jessy Mayele (23 ans), qui évoluait au FC Dordrecht avec lequel il a réussi l'accession en Eredivise (D1), est en test avec l'équipe.
Le Raja de Casablanca s'est déjà assuré au mercato estival les services de six nouvelles recrues avec Abdeljalil Jbira (KACM), Ahmed Chagou (DHJ), Said Fettah et Jawad Issen (WAC), Salaheddine Aqqal (ASFAR) et Youssef El Gnaoui (AS Salé).
-------------------------Source : Mohamed Bouarab, www.libe.ma, Lundi 28 Juillet 2014

Auteur : 
Radouane Bnou‐nouçair

Réagissez à cet article!

Viagra On Sale In Usa cialis price Cialis 5 Mg

Acheter Du Vrai Propecia Sur Internet cialis Commenti Levitra

Au fil de l'actualité
+Récent
+Lus
Maroc
Le: 15/08/2017
19 Visites
Actualité
Le: 27/07/2017
80 Visites
Québec
Le: 19/07/2017
129 Visites
Maroc
Le: 30/05/2017
237 Visites
Culture
Le: 09/05/2017
350 Visites
La chronique de RBN
Le: 25/04/2017
320 Visites
Actualité
Le: 09/04/2017
343 Visites
Maroc
Le: 31/03/2017
308 Visites
Culture
Le: 26/03/2017
375 Visites
Maroc
Le: 10/03/2017
423 Visites
Maroc
Le: 20/12/2016
819 Visites
Maroc
Le: 17/11/2016
831 Visites
Maroc
Le: 03/09/2016
969 Visites
Maroc
Le: 05/08/2016
924 Visites
Maroc
Le: 10/07/2016
958 Visites
Maroc
Le: 22/06/2016
828 Visites
Maroc
Le: 01/06/2016
969 Visites
Maroc
Le: 23/04/2016
1 Visite
Maroc
Le: 03/02/2016
1 Visite
Sport
Le: 11/01/2016
1 Visite
Actualité
Le: 02/01/2016
1 Visite
La chronique de RBN
Le: 01/02/2013
7,693 Visites
Maroc
Le: 16/07/2014
6,359 Visites
Québec
Le: 11/03/2013
5,883 Visites
La chronique de RBN
Le: 27/10/2011
5,838 Visites
La chronique de RBN
Le: 27/10/2011
5,820 Visites
Maroc
Le: 23/09/2012
5,487 Visites
Sport
Le: 02/05/2012
4,925 Visites
Maroc
Le: 18/03/2013
4,857 Visites
Maroc
Le: 28/11/2012
4,810 Visites
Maroc
Le: 28/11/2012
4,754 Visites
Sport
Le: 27/10/2011
4,723 Visites
Maroc
Le: 18/03/2013
4,584 Visites
La chronique de RBN
Le: 27/10/2011
4,570 Visites
Culture
Le: 02/07/2013
4,395 Visites
La chronique de RBN
Le: 27/10/2011
4,361 Visites
Culture
Le: 24/09/2012
4,359 Visites
Sport
Le: 04/12/2013
4,270 Visites
Sport
Le: 29/10/2012
4,119 Visites
Maroc
Le: 04/04/2014
4,071 Visites
Culture
Le: 09/12/2012
4,021 Visites
Actualité
Le: 23/09/2012
3,950 Visites
Sport
Le: 11/12/2011
3,863 Visites
Maroc
Le: 26/11/2012
3,841 Visites
Actualité
Le: 10/12/2012
3,729 Visites
Maroc
Le: 26/01/2013
3,652 Visites
Maroc
Le: 11/10/2015
3,612 Visites
Culture
Le: 03/05/2013
3,529 Visites
Sport
Le: 04/06/2012
3,491 Visites
Sport
Le: 27/10/2011
3,443 Visites
Culture
Le: 24/09/2012
3,414 Visites
Actualité
Le: 27/11/2012
3,408 Visites
Maroc
Le: 24/12/2012
3,352 Visites
Actualité
Le: 10/12/2012
3,284 Visites
Québec
Le: 09/02/2013
3,283 Visites
Actualité
Le: 18/03/2013
3,252 Visites
Actualité
Le: 10/12/2012
3,234 Visites
Québec
Le: 16/01/2013
3,155 Visites
Maroc
Le: 01/04/2013
3,104 Visites
Maroc
Le: 04/03/2015
3,017 Visites
Culture
Le: 04/11/2014
3,007 Visites
Question du Jour

Pensez-vous que la 3ème guerre mondiale, c'est pour bientôt?

Pages




Copyright © 2012 Maroc-Québec. All rights reserved.