Québec
Le 29/02/2016
L’itinérance au Québec: la honte d’une des plus riches régions de la planète
Québec
est indéniable que le Québec est une des régions les plus riches du monde qui, par conséquent, a largement les moyens d’assurer les besoins basiques de l’ensemble de sa population. Pourtant elle n’y arrive pas.

En effet, il existe au sein de cette société une catégorie de la population qui n’arrive pas à combler ses besoins basiques (se nourrir, se loger et se soigner correctement). Ce sont les itinérants; ils sont là, avec leurs couvertures et leurs chiens, squattant les endroits les plus insalubres de Montréal ou de Québec… Ils nous rappellent la triste réalité d’une société riche mais énormément inégalitaire.
ANALYSE DU PHÉNOMÈNE
1—L’Itinérance, c’est quoi?
2—Les actions de la ville de Montréal et du gouvernement;
3—L’itinérance, le plus gros défi du Québec.

 
I—Le fléau de l’itinérance

 
En février 2014, un policier a abattu un itinérant armé d’un marteau. Cet incident, qui a ému et indigné l’ensemble du Québec, a révélé au grand jour, la persistance d’un phénomène qui assombrit l’image de la « belle province ».
Il est difficile au commun des mortels d’accepter que, dans une province aussi riche que le Québec, la pauvreté et la misère puissent exister. Pourtant, c’est une triste réalité.
Alors qu’à une époque, pas si lointaine, l’itinérance ne concernait que des hommes d’âge mûr (autour de la quarantaine), on constate, malheureusement, qu’aujourd’hui, la population itinérante s’est diversifié. Elle touche plus de femmes et surtout, de plus en plus, de jeunes issus du décrochage scolaire.
C’est ainsi que ce phénomène est devenu complexe et ses causes sont multiples et diversifiées :
--Les pertes d’emplois, la précarité et le chômage;
--Les divorces qui ont mal tournés;
--Le décrochage scolaire pour les plus jeunes;
--l’alcool et la drogue;
--Les maladies mentales.
Le phénomène des sans-abri et de l’itinérance est une réalité qui frappe, en général, les grandes métropoles. C’est ainsi qu’au Québec, il reste cantonné à Montréal, et à un degré moindre dans la capitale Québec.
Cependant, l’évaluation de l’ampleur de l’itinérance reste difficile d’autant plus que le dernier recensement a été effectué en 1998 et il chiffrait à 28.000 individus la population des sans-abri à Montréal.
C’est ce qui a, d’ailleurs, poussé le maire de Montréal, Denis Coderre, à prévoir, dès l’automne 2014, une importante opération de dénombrement des personnes itinérantes dans la métropole.
En l’absence de ressources adéquates, les maladies mentales sont, de plus en plus, fréquentes au sein de la population déjà très fragiles. C’est ainsi que les policiers sont de plus en plus souvent amenés à intervenir. Or, ce corps n’est pas suffisamment formé pour le faire; ce qui engendre drames comme ce fut le cas récemment pour l’itinérant Magloire, abattu par un policier qui le trouvait trop menaçant.
Donc, à un problème de santé publique, on a ajouté un problème de sécurité publique.

 
2--La lutte de la ville de Montréal contre l’itinérance

 
Après avoir adopté, en 2010, un premier plan d’actions intitulé « Agir résolument pour contrer l’itinérance », le comité exécutif de la ville de Montréal vient de consacrer un budget de 1 M$ pour réaliser son deuxième plan d’actions. Ce plan couvre la période 2014-2017 et se décline en 3 axes :
--Une tranche de 500.000 $ consacrée au recensement des personnes en situation d’itinérance à Montréal;
--Une deuxième enveloppe de 300.000 $ serait destinée à soutenir les initiatives menées par des organismes du milieu;
--Les 200.000 $ restant seraient répartis entre les centres de jour offrant des services aux itinérants et les projets de recherche sur l’itinérance.

 
3--Que prévoit le gouvernement pour combattre le fléau?

 
Les ressources gouvernementales semblent tellement insuffisantes que des organismes qui viennent en aide aux sans-abri ont accusé récemment le gouvernement fédéral de retenir des fonds destinés à la lutte contre l’itinérance.
Le gouvernement Marois avait adopté, en février 2014, un plan national de lutte contre l’itinérance. Ce plan, en plus d’avoir le mérite d’exister, avait fixé les axes prioritaires d’interventions : le logement, le revenu, l’insertion sociale et l’intégration socioprofessionnelle.
Le gouvernement Couillard s’est engagé à le mettre en application via un plan d’actions prévu mais qui n’a pas encore vu le jour.

 
4—le vrai défi de l’État du Québec

 
Le nouveau gouvernement majoritaire du Québec, élu depuis le 7 avril 2014, s’est fixé des priorités de développement parmi lesquelles on peut citer : atteindre l’équilibre budgétaire(le déficit 0) pour l’exercice 2016-2017, résorber la dette et promouvoir l’emploi en soutenant activement les PME.
Ce sont des objectifs respectables mais la lutte contre la pauvreté et la misère devrait constituer la priorité des priorités car un pan assez important de la population subit de plein fouet les effets dramatiques de la précarité.

Auteur : 
Radouane Bnou‐nouçair
Au fil de l'actualité
+Récent
+Lus
Maroc
Le: 29/05/2018
161 Visites
Culture
Le: 23/04/2018
255 Visites
Québec
Le: 26/03/2018
359 Visites
Maroc
Le: 10/03/2018
358 Visites
Québec
Le: 03/01/2018
522 Visites
Québec
Le: 23/12/2017
20,255 Visites
Québec
Le: 17/11/2017
791 Visites
Maroc
Le: 14/11/2017
543 Visites
Maroc
Le: 09/09/2017
940 Visites
Actualité
Le: 27/07/2017
816 Visites
Québec
Le: 19/07/2017
911 Visites
Culture
Le: 09/05/2017
45,021 Visites
La chronique de RBN
Le: 25/04/2017
1 Visite
Culture
Le: 26/03/2017
1 Visite
Maroc
Le: 08/01/2017
2,712 Visites
Culture
Le: 03/07/2016
2,088 Visites
Culture
Le: 23/06/2016
2,107 Visites
Culture
Le: 09/03/2016
2,335 Visites
Sport
Le: 11/01/2016
3,353 Visites
Actualité
Le: 02/01/2016
2,468 Visites
Culture
Le: 20/11/2015
3,089 Visites
Maroc
Le: 11/10/2015
6,975 Visites
Maroc
Le: 17/07/2015
4,568 Visites
Culture
Le: 30/06/2015
2,678 Visites
Culture
Le: 09/05/2017
45,021 Visites
Québec
Le: 23/12/2017
20,255 Visites
Maroc
Le: 16/07/2014
9,008 Visites
La chronique de RBN
Le: 01/02/2013
8,702 Visites
La chronique de RBN
Le: 27/10/2011
8,064 Visites
La chronique de RBN
Le: 27/10/2011
7,689 Visites
Québec
Le: 11/03/2013
7,102 Visites
Maroc
Le: 11/10/2015
6,975 Visites
Maroc
Le: 04/04/2014
6,907 Visites
Maroc
Le: 23/09/2012
6,654 Visites
Maroc
Le: 28/11/2012
6,236 Visites
Maroc
Le: 18/03/2013
6,101 Visites
Culture
Le: 02/07/2013
5,846 Visites
Culture
Le: 24/09/2012
5,591 Visites
Sport
Le: 04/12/2013
5,437 Visites
Culture
Le: 04/11/2014
5,398 Visites
Sport
Le: 11/12/2011
5,066 Visites
Culture
Le: 09/12/2012
4,951 Visites
Maroc
Le: 26/11/2012
4,818 Visites
Actualité
Le: 10/12/2012
4,677 Visites
Maroc
Le: 26/01/2013
4,669 Visites
Maroc
Le: 17/07/2015
4,568 Visites
Culture
Le: 03/05/2013
4,522 Visites
Actualité
Le: 27/11/2012
4,415 Visites
Culture
Le: 24/09/2012
4,384 Visites
Maroc
Le: 04/03/2015
4,212 Visites
Actualité
Le: 10/12/2012
4,175 Visites
Actualité
Le: 10/12/2012
4,016 Visites
Québec
Le: 16/01/2013
3,983 Visites
Sport
Le: 26/02/2012
3,491 Visites
Sport
Le: 11/01/2016
3,353 Visites
Sport
Le: 07/05/2014
3,179 Visites
Culture
Le: 20/11/2015
3,089 Visites
Culture
Le: 09/07/2014
3,074 Visites
Maroc
Le: 10/03/2013
3,070 Visites
Québec
Le: 28/02/2014
3,027 Visites
Maroc
Le: 02/10/2013
3,025 Visites
Culture
Le: 23/09/2014
3,023 Visites
Québec
Le: 28/10/2014
3,016 Visites
Newsletter
Question du Jour

Pensez-vous que la 3ème guerre mondiale, c'est pour bientôt?

C'est une vue de l'esprit
12% (84 votes)
Oui
18% (128 votes)
Non
70% (485 votes)
Votes totaux : 697

Pages




Copyright © 2012 Maroc-Québec. All rights reserved.